Programmes

Various other solo, chamber music, and concerto programs are available upon request.

Guided By Voices: Nouvelle musique pour violoncelle baroque

Deux instruments baroques sont utilisés dans ce projet, le violoncelle à quatre cordes et le violoncelle à cinq cordes, chacun avec une sonorité et un caractère qui contrastent fortement avec le violoncelle moderne - et qui ont inspiré des compositeurs exceptionnels d’aujourd’hui à explorer leurs qualités uniques.Initié en 2014 avec une œuvre pour violoncelle baroque à cinq cordes de Scott Edward Godin cet album présente également les compositeurs canadiens Linda Catlin Smith, Isaiah Ceccarelli, et Maxime McKinley. Des œuvres du compositeur japonais-américain Ken Ueno et de la compositrice suédoise Lisa Streich complètent le programme.

Lorsque les compositeur(trice)s écrivent des nouvelle pièces pour violoncelle «baroque», celui-ci devient un instrument d'aujourd'hui, ce qui contribue à élargissement des univers sonores des auditoires du violoncelle et de la musique nouvelle. Chaque œuvre révèle la polyvalence incroyable et les couleurs remarquables du violoncelle.

Programme

Scott Edward Godin (b. 1970) - Guided By Voices (2014-15)
Lisa Streich (b. 1985) - Minerva (2018)
Linda Catlin Smith (b. 1956) - Ricercar (2015)
Isaiah Ceccarelli (b. 1978) - With concord of sweet sounds (2015)
Maxime McKinley (b. 1979) - Cortile di Pilato (2017)
Ken Ueno (b. 1970) - Chimera (excerpts) (2017)


Suites pour violoncelle seul de J.S. Bach

Au cœur du répertoire de tous les violoncellistes, les suites pour violoncelle de Bach comptent parmi les œuvres les plus appréciées des mélomanes du monde entier. Ce concert de ce soir commence par la brillante Suite en mi-bémol majeur, suivie de la célèbre et séduisante Suite en ré mineur, et se termine par la vibrante et extatique suite Suite en ré majeur. Les suites soulignent à quel point Bach est particulièrement habile à mélanger les différentes caractéristiques particulières du violoncelle. Par exemple, en raison de sa gamme unique, de la basse basse à la soprano aiguë, le violoncelle est capable de créer l'illusion de voix multiples, une polyphonie qui s'inspire de l'utilisation de l'harmonie et de la mélodie de Bach, des techniques merveilleuses qui intriguent l'oreille à chaque instant.

Les suites ont probablement été composées vers 1720 à l'époque où Bach vivait à Cöthen au service du prince Léopold, époque à laquelle il composait beaucoup de musique profane et instrumentale, y compris les œuvres pour violon solo et les célèbres concertos brandebourgeois. Pour le concert de ce soir, on utilise principalement la copie manuscrite d'Anna Magdalena Bach comme source, car aucun autographe de Bach ne survit. La sixième suite exige un violoncelle entièrement différent, comme Bach l'a spécifié, et un instrument à cinq cordes dans le manuscrit. La cinquième corde permet au violoncelle d'étendre la portée de la musique dans des registres aigus joyeux et envoûtants.

Programme

Suites 1-6 en 2 concerts
Suites 2, 3, 6, concert 1
Suites 1, 4, 5, concert 2


Le violoncelle selon Dall’Abaco

Fils d'un célèbre compositeur de Vérone, Giuseppe Clemente Dall'Abaco a appris à jouer du violoncelle dans sa jeunesse à Munich, en Allemagne, à peu près à la même époque où Bach a écrit ses célèbres suites pour violoncelle. Quelques années plus tard, en 1729, Dall'Abaco trouve son premier emploi de violoncelliste, à Bonn, à la cour de l'Électeur de Cologne, et entame une carrière musicale fascinante qui le mène à Londres, Paris, Vienne et dans d'autres centres musicaux européens. Alors que nous commençons à jouer davantage de musique de Dall'Abaco dans les salles de concert actuelles, nous ne nous contentons pas de restaurer sa voix de composition, mais nous apportons dans notre vie une musique pour violoncelle qui reste fraîche, audacieuse, séduisante et souvent d'une beauté absolue.

Programme

3 sonates et 3 caprices par Dall'Abaco


Un violoncelle en Italie

Depuis 10 ans, la violoncelliste Elinor Frey et était à la recherche de la plus belle musique baroque pour violoncelle d'Italie, le pays où la musique pour violoncelle est apparue. Ils interprètent diverses sonates, du célèbre compositeur vénitien Antonio Vivaldi à la musique méconnue pour violoncelle de Giuseppe Dall'Abaco (1710-1805) et Antonio Vandini (1690-1778), tous deux violoncellistes célèbres en leur temps, mais presque oubliés. Le claveciniste jouera également une œuvre pour clavecin solo de Carlo Monza, compositeur né à Milan dans la seconde partie du XVIIe siècle, dont la musique révèle un mélange clair entre les styles italien et français.

Programme

Oeuvres de Vivaldi, Vandini, Dall’Abaco, Fiorè, et plus.


Fiorè

Le concert propose une collection de musiques pour violoncelle récemment mise au jour dans un centre d’archives de Côme, en Italie. Les sonates, brillantes et lyriques, ont probablement été écrites par le violoncelliste milanais, Angelo Maria Fiorè. Elles représentent les toutes premières œuvres pour violoncelle, comme instrument soliste, plutôt qu’accompagnateur. La soprano Suzie LeBlanc vient entrelarder ces sonates de magnifiques airs de Ballarotti, Ziani, Gabrielli, Bononcini et Magni, des contemporains de Fiorè. Entre lignes expressives au violoncelle et textes chantés, entre désir, tourments, tristesse et amour idéalisé, ce programme est le résultat du brillant travail de recherche d’Elinor Frey.


La voix du violoncelle

Le programme intitulé La Voce del Violoncello propose un voyage à travers les inventions curieuses des premiers grands violoncellistes-compositeurs italiens. À l’ère baroque, les violoncellistes-compositeurs italiens ont en effet contribué de manière significative au répertoire de l’instrument. Dall’Abaco, Supriani, Vitali, Gabrielli, Ruvo, Colombi et Galli ont chacun écrit des pages aussi charmantes qu’elles sont somptueuses et captivantes. La Voce del Violoncello, révèle de façon unique, la richesse du répertoire pour violoncelle seul des XVIIe et XVIIIe siècles et offre de magnifiques pistes de compréhension de la musique pour violoncelle seul datant d’avant et durant le temps de Bach, alors que les Italiens ont écrit des œuvres remarquables pour l’instrument. Ce programme est le résultat du travail de recherche et d’activités de concerts qui ont émané du soutien financier reçu du programme de bourse américano-italien Fulbright, du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, ainsi que du Conseil des Arts du Canada.


Concertos with Violoncello Piccolo

This concert is dedicated to concertos for the violoncello piccolo, which, as the name implies, is a smaller version of the cello, usually with five strings (the extra string is higher) tuned C-G-D-A-E, or an even-smaller four-string version, tuned G-D-A-E. The smaller sizes of these cello and their varied tuning allows the cellist to play virtuosic music that generally sits at a higher range. For the concertos by Antonio Vivaldi (G Major, RV 414) and Leonardo Leo (D Major), I will use a five-string instrument commissioned in 2012 from Canadian luthier, Francis Beaulieu. The second type of violoncello piccolo that I will use is an original made in Germany in 1770. As it has the same tuning as the violin, but an octave lower, it is the instrument intended for G.B. Sammartini’s C Major concerto, the manuscript of which states that the solo part is to be played by “violin OR violoncello piccolo.” This four-string instrument also perfectly suits the Tartini concerto in A minor. By bringing these Baroque Italian cello concertos together, those by Vivaldi, Leo, Sammartini, and Tartini, we explore the unique and captivating sound world of the violoncello piccolo.


Boccherini Cello Concertos

Programme

Chez Diable: Le violoncelle de Boccherini
LUIGI BOCCHERINI (1743-1805)
Concerto for Cello and Strings No. 3 in G Major, G. 480 (17min) (strings, solo cello)
Sinfonia Op. 12, N°4 In D Minor, G. 506 “La Casa del Diavolo” 25 min (strings, 2 horns, 2 oboes)
Concerto for Cello, 2 Horns and Strings No. 9 in B-Flat Major, G. 482: (19min) (strings, solo cello)